Le Blog IL >>> Les News

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Les opérateurs espionnent leurs clients de smartphones..!

Jeudi, 01 Décembre 2011 11:49 | Mis à jour (Jeudi, 01 Décembre 2011 11:57) | Écrit par ZuiBaXiaN

Un développeur de 25 ans spécialisé sur la plate-forme Android vient de démontrer qu’un logiciel espion installé à l’insu des utilisateurs traque les données de 140 millions d’utilisateurs de portables aux Etats-Unis. Si les faits sont avérés, ils sont gravissimes.

L’affaire Carrier IQ vient de démarrer et elle va certainement faire grand bruit. Trevor Eckhart, un développeur situé dans le Connecticut vient de publier des informations assorties de preuves en vidéo (disponible ci-dessous) qui montre que les opérateurs américains espionnent pratiquement tout ce que vous faites avec un téléphone Android, Blackberry ou Nokia.

Dans un premier temps, M. Eckhart a publié de premières informations et a baptisé « rootkit » le logiciel Carrier IQ. Ceci lui a valu les foudres de la société éponyme, conceptrice du logiciel, le menacant d’actions en justice et d’amendes record. L’Electronic Frontier Foundation est venue au secours du jeune empêcheur d’espionner tranquillement ce qui a conduit la société à faire machine arrière dans ses menaces, voire à se confondre en excuses.

Rien de méchant assure-t-on

Toutefois, reconnaissant l’existence de ce logiciel, Carrier IQ tenait à préciser que cette application était destinée aux opérateurs afin que ces derniers puissent établir des statistiques d’utilisation mais que jamais – ô grand jamais – le logiciel n’enregistrait les touches qui étaient pressées, pas plus que le contenu des communications ou des messages électronique ou SMS. Bref, tout ceci n’était qu’une gentille petite application permettant aux opérateurs d’améliorer le service aux clients. Bé, tiens !

Le problème est que, poursuivant ses investigations (Trevor Eckhart est du genre têtu comme pas mal de ses collègues développeurs), notre homme a réalisé de nouvelles analyses qui montrent que le communiqué de Carrier IQ est un nouveau mensonge et que toutes ces informations sont bien enregistrées et envoyées aux serveurs de Carrier IQ, le tout secrètement. Plus encore, le logiciel continue à fonctionner même si vous remplacez le système d’exploitation de votre téléphone, si vous stoppez la connexion GSM et utilisez uniquement le mode Wi-Fi, voire le mode « avion » des appareils lequel permet théoriquement (très théoriquement) de le déconnecter des réseaux. Ajoutons que l’utilisation du protocole HTTPS sur Google qui permet (toujours théoriquement) d’avoir une connexion empêchant de connaître par exemple ce que l’on va chercher sur Google ne pose aucun problème à Carrier IQ qui récupère ces informations.

Pour le moment, il semble que les opérateurs européens n’utilisent pas cette application ou un logiciel similaire. Il semble également que les iPhone ne soient pas concernés.(Mise à jour de 18h20. Dans un article publié sur le MagIT et accessible à cette adresse, notre confrère Valery Marchive indique qu'"un contrat a été signé en 2009 entre Vodafone Portugal et Carrier IQ et que ce dernier dispose d'équipes en Europe, dont un président EMEA basé au Luxembourg". Il indique également que ce même opérateur était présent au dernier Mobile World Congress de Barcelone en février grand raout de la téléphonie mobile. Dans ces conditions, des contacts ont été pris et il convient maintenant de savoir si de telles applications sont opérationnelles en Europe. Notre confrère précise avoir interrogé les principaux opérateurs français et attend les réponses).

Du Watergate au Phonegate ?

En tout état de cause, cette nouvelle affaire d’espionnage nous semble gravissime car ce procédé viole toutes les lois américaines en matière de protection de la vie privée et aucun consommateur américain n’en a jamais été informé. Espérons qu’elle ne reste pas en l’état et que l’on découvre ce qui se cache derrière Carrier IQ. Espérons enfin que les développeurs européens fassent preuve d’autant de pugnacité que leur confrère yankee et explorent les entrailles de nos mobiles afin de s’assurer que nous ne subissons pas les mêmes avanies.

A la fin du célèbre film Les hommes du Président relatif au Watergate, le rédacteur en chef Ben Bradlee tance gentiment ses deux reporters (Robert Redford / Bob Woodward et Dustin Hoffman / Sam Berstein) en leur expliquant que tout cela n’est pas grave mais remet juste en cause la constitution américaine, les libertés individuelles et l’avenir de la démocratie. De notre point de vue, nous n’en sommes pas loin avec cet épisode, à la différence que celui qui sort l’affaire n’est pas un journaliste mais un informaticien. A nous désormais de prendre le relais et de faire notre boulot pour savoir ce qu’il y a derrière.

La vidéo ci-dessous est en anglais et dure 17 minutes. Le propos est relativement aride, en tout cas beaucoup moins rigolo qu’un bon film comique, mais beaucoup plus inquiétant.

via : l'Informaticien.com

 

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Windows Mobile sur iPhone et Android..!

Jeudi, 01 Décembre 2011 11:39 | Mis à jour (Jeudi, 01 Décembre 2011 11:42) | Écrit par ZuiBaXiaN

Microsoft vient de lancer une application web qui permet aux utilisateurs d'iPhone et de smartphones Android de tester leur système d'exploitation mobile... Pour cela il suffit de se rendre à l'adresse suivante depuis le navigateur de votre smartphone >>> http://aka.ms/wpdemo Cool

 

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Nokia UK - Nokia Lumia Live. Nokia lights up London with an amazing 4D projection and deadmau5

Mardi, 29 Novembre 2011 23:27 | Mis à jour (Mardi, 29 Novembre 2011 23:30) | Écrit par ZuiBaXiaN

 

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

pUB sAMsUNG gALAXy S II

Mercredi, 23 Novembre 2011 16:12 | Mis à jour (Mardi, 30 Novembre 1999 00:00) | Écrit par ZuiBaXiaN

 

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

en direct du LAB d'iNVASION ce mecredi 23 novembre 2011 ;)

Mercredi, 23 Novembre 2011 15:52 | Mis à jour (Mercredi, 23 Novembre 2011 19:48) | Écrit par cYberYoYo

Voici deux petites vidéos réalisées sur un ultra portable durci U12C, équipé d'un Intel® Core™ i5-560UM (ultra basse consommation) @ 1.33GHz couplé à notre système de carte vidéo externe. ;)

!!! Attention sur certaines configurations, l'utilisation d'un écran externe sera nécessaire pour exploiter la carte vidéo externe (comme pour ce U12C) !!!

Mais encore une fois, les résultats restent bluffants (qui aurait penser pouvoir, un jour jouer avec son ultra portable (durci) pro équipé d'un Intel® Core™ i5-560UM et gPU intel HD ??? ) ;)

------- RePLAY in GAME bY cYBERyOYO // iNVASION-LABS..!

 

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

sYSTèME de gPU eXTERNE by IL - suite...

Lundi, 21 Novembre 2011 09:22 | Mis à jour (Lundi, 21 Novembre 2011 09:42) | Écrit par cYberYoYo

Tout d'abord, merci à toute les personnes qui nous ont envoyé des messages de félicitations et d'encouragements.


Voici donc une rapide explication sur nos travaux, ainsi que trois petites vidéos réalisées ce wEEK END sur un PORTABLE DELL vOSTRO 15"  équipé d'un CPU 2310 et de 4Go de mémoire, sous le très récent jeu NFS THE RUN...! ;) (soit une configuration très modeste, incapable de faire tourner ce jeu)....Nous vous laissons juger par vous même du résultat ;)

------ vIDEO(s)




Notre travail fût dans un premier temps de modifier la carte éléctronique d'un boitier existant, afin d'améliorer le taux de transfert de la connectique "EXPRESS CARD" entre autre... (nous préférons rester discret sur nos travaux)

Nous avons également développé notre propre pilote graphique afin d' exploiter l'accélération de la carte vidéo externe sur l'affichage du portable en plus de la possibilité de l'utiliser sur un ou plusieurs écran(s) externe(s).

Nous sommes fiers de pouvoir dire que nous sommes arrivés à une solution opérationnelle tout à fait exceptionnelle en terme de performance/prix.

Nous allons, dans un premier temps, commercialiser notre solution en bunddle avec une sélection de portables et ultra portables de génération Sandy Bridge - Intel® de chez DELL, LENOVO et SAMSUNG.

Car notre volonté est d'offrir à nos clients professionnels et autres, des machines pouvant proposer un usage double :

1/ De vrai portable silencieux, léger, avec une grande autonomie. (certain avec un prix très accessible pour nos clients étudiants par exemple...) et d'autres offrant les dernières innovation comme un écran multitouch 10 points de contacts et/ou un LCD équipé d'un verre Gorilla glass®.

2/ Transformer ces mêmes machines en monstres de puissance graphique aussi bien dans le domaine de la création que des jeux vidéo ou que des loisirs 3D.

De plus, nous travaillons déjà à une version plus puissante, capable de supporter les cartes vidéos de chez NVIDIA® et ATI® (GEFORCE GTX590 et Radeon™ HD6990).

PS (important) : Nous allons également très prochainement proposer à la vente notre boîtier externe seul, déjà équipé d'une carte vidéo 560GTX OVERCLOCKée (validée, ainsi que notre pilote vidéo) et ce produit fonctionnera avec n'importe quel portable équipé d'un port "EXPRESS CARD" (54mm universel, adpateur inclus) ou 34mm.
 

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Vous rêviez d'un UltraPortable puissant "in game", Invasion-Labs l'a fait..!

Vendredi, 18 Novembre 2011 14:58 | Mis à jour (Vendredi, 18 Novembre 2011 16:27) | Écrit par cYberYoYo

Vous rêviez, de portabilité, d’autonomie, de silence, d’évolutivité et d’une puissance graphique sans limite… !?

Nous avons aujourd’hui la solution… ! , que vous soyez un professionnel , ou gAMERz nomade,.....

Souriez, vous nous avez trouvé ;)

La suite vite! >>> ici

 

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Nvidia Maximus : le traitement GPU parallèle devient réalité

Lundi, 14 Novembre 2011 22:03 | Mis à jour (Lundi, 14 Novembre 2011 22:22) | Écrit par ZuiBaXiaN

Nvidia a profité du dernier Siggraph pour présenter sa dernière technologie baptisée Maximus. Elle vient révolutionner le secteur de la CAO (pour le moment) en permettant, à partir de workstations, le calcul parallèle entre 2 GPU capables de traiter différentes tâches de design et de simulation. Explications.

C’est une véritable révolution que propose Nvidia, à destination des studios de design et de création à grande échelle. Sous la bannière du projet Maximus, le fournisseur de processeurs propose désormais d’énormes gains de temps. Sa solution, pour simplifier, permet en effet d’utiliser une workstation équipée d’un CPU et de 2 GPU (Tesla + Quadro) capable de traiter simultanément le design et la simulation. C’est ce qu’on pourrait appeler de l’ « accelerated computing ».

 

nVidia Maximus Workflow

Avec ce projet, Nvidia pourrait radicalement changer la manière de concevoir et de développer des produits. Prenons l’exemple de la conception d’une voiture. En utilisant Maximus, les designers ne séparent plus les temps de conception et de simulation de rendu, faisant ainsi disparaître des étapes jusqu’à aujourd’hui inévitables. Ceci induit que Nvidia rend désormais possible l’exécution de différentes traitements parallèles entre une carte Quadro (pour le design) et une Tesla (pour la simulation). Ce qui était impossible jusqu’à aujourd’hui. Les gains de temps sont donc impressionnants, comme l’explique Kensuke Yamashita, PDG de Cleat Inc. « En travaillant sur nos workstations actuelles, changer la couleur d’une roue peut prendre jusqu’à 10 minutes de temps de calcul. En utilisant l’environnement Nvidia Maximus (…) on le réalise en 30 secondes ». On imagine donc le gain de temps drastique et la réduction du pipeline lors de changements plus radicaux sur les slogiciels, ou même lors de tâches plus complexes.

 

nvidia-maximus

Actuellement, Maximus (en version 1.0 pour le moment) fonctionne avec certaines applications de CAO uniquement, comme Catia de Dassault Systèmes par exemple. D’autres éditeurs indépendants épaulent également Nvidia, à l’instar d’Adobe, PTC ou Autodesk. Le nombre de partenaires est pour l’instant réduit car la compatibilité des applications concernées est bien entendu obligatoire. A terme, le développement d’applications compatibles pour l’environnement Maximus sera transparent. D’ailleurs, d’autres applications seront concernées ; Nvidia travaille d’arrache-pied sur le driver.

Prochainement (pas de roadmap), l’environnement Maximus sera donc compatible pour d’autres applications, à travers OpenCL ou CUDA. Ce qui induit qu’à terme, Maximus sera utilisée pour la conception de jeux vidéo par exemple. Ci-dessous en vidéo, un exemple de Maximus utilisé avec Catia v6.

source : l'informaticien.com & nVidia

 

Page 7 sur 29


© 2006-2010 Invasion-Labs by Gorilla Web Design